Les interventions du Brigadier PROMÉ auprès de nos collégiens sur les thématiques :

  • le racket
  • les dangers d’internet
  • l’alcoolisme et le tabac
  • le cannabis
  • l’ASSR 1
  • l’ASSR 2

Nous remercions particulièrement le SDIS de MELUN, pour l’intervention «la sécurité dans les transports »

Les 5e bénéficient d’une intervention assurée par des éducateurs à la vie du CLER Amour et Famille sur le respect et l’estime de soi. Ce temps d’échange entre eux et avec les intervenants veut amener les collégiens à une réflexion personnelle sur leurs besoins, leurs désirs, leurs attitudes, l’image qu’ils ont ou qu’ils donnent d’eux-mêmes.
Constatant que « on parle du comment mais assez peu du pourquoi et du sens », les 4e participent à des échanges entre eux et avec des intervenants SESAME qui leurs donnent des repères pour se conduire en personne responsable dans une relation amoureuse et sexuelle et les aident à prendre conscience des enjeux liés à cette relation.

Les parcours au travers de la scolarité au collège

  • le parcours avenir : travailler sur l’orientation au long de la scolarité au collège
  • Le parcours citoyen : se construire, s’épanouir et s’impliquer dans les projets d’aide à autrui.
  • Le parcours santé : projet en lien avec le sport, le secourisme …
  • Le parcours PEAC : projet en lien avec arts, ce qui permet de construire une culture artistique personnelle et diversifiée.

EARS Éducation affective, relationnelle et sexuelle

Des interventions s’inscrivent dans le projet de l’Éducation Nationale qui prévoit la mise en place de trois séances d’éducation affective et sexuelle, par an, de l’école au lycée et dans le projet de l’Enseignement Catholique qui promeut une éducation affective, relationnelle et sexuelle, en cohérence avec sa conception de la personne humaine.

Harcèlement 5ème / Stupéfiants 3èmeNon au harcèlement - campagne 2017 : "Le harcèlement, pour l ...

Le délégué du Procureur de Meaux est intervenu auprès de nos élèves pour parler du « harcèlement scolaire » et des « dangers des stupéfiants ». Cette intervention auprès de nos jeunes a pour but d’intégrer les éléments primordiaux de cette problématique.